Chirurgie de l’œil au laser : que faut-il éviter ?

Chirurgie de l'œil au laser

La chirurgie de l’œil est très prisée pour soigner l’hypermétropie, la myopie, l’astigmatisme ou encore la presbytie. En utilisant le laser, quelques simples procédures devraient être suivies après la chirurgie. A travers ces quelques lignes, nous vous donnons quelques éléments de réponse concernant son champ d’application, des explications sur les gestes que vous ne devrez pas faire et sur le temps nécessaire pour aboutir à un résultat.

Quelles sont les suites d’une chirurgie de l’œil au laser ?

De manière générale, on opère les yeux avec un laser appelé le Lasik 100 % Laser. Et ce, que ce soit pour le traitement d’une hypermétropie, une myopie, une presbyte ou un astigmatisme. Ce type de laser est, en fait, choisi, car il respecte quasi totalement les cellules superficielles de la cornée. Par conséquent, le patient ne ressent que peu de douleurs.

Après l’intervention, il faudra porter des lunettes de soleil pour deux raisons. La première est que vos yeux auront besoin de repos, vous vous sentirez ainsi dans un plus grand confort. La deuxième raison est que les UV solaires risquent d’agresser dangereusement votre cornée. Cliquez ici pour plus d’informations.

Nous vous conseillons de vous faire accompagner lorsque vous ferez votre opération. En effet, durant les 3 heures qui suivront cette dernière, il sera normal de ressentir :

  • des larmoiements ;
  • de la gêne ;
  • des picotements.

Notez que vous pourrez atténuer cet inconfort en appliquant un collyre anesthésiant dilué ou un antalgique comme le paracétamol ou de la codéine. Durant les jours qui suivent, d’autres collyres pourraient vous être prescrits comme un antibiotique pendant 4 jours, des larmes artificielles pendant trois mois contre la sécheresse lacrymale et un anti-inflammatoire pendant trois mois également.

Chirurgie de l'œil au laser

Par ailleurs, notez que les résultats commencent à apparaître au bout d’un trimestre environ. Des contrôles doivent être réalisés après l’opération. Notamment un au lendemain de cette dernière et un autre après un mois.

Les gestes à bannir après une chirurgie de l’œil au laser

Compte tenu de la fragilité des yeux après une telle intervention, il faudra éviter de faire quelques gestes et activités pendant un certain temps. Tout d’abord, il est impérativement interdit de vous frotter les yeux pendant les deux à trois semaines qui suivent l’opération. C’est le temps qu’il faut pour que la fine lamelle découpée dans la cornée puisse cicatriser.

Sachez, également, que le démaquillage des yeux est dangereux durant les trois semaines qui suivent une chirurgie de l’œil au laser. De ce fait, le maquillage est strictement interdit durant cette période. Autres produits sont aussi à éloigner de vos yeux après ce type d’intervention : les sprays tels que les déodorants. Maniez-les donc avec prudence pour éviter d’irriter vos yeux.

Enfin, vous devrez vous abstenir d’aller à la piscine et de pratiquer les sports de combat durant les trois semaines qui suivent une intervention des yeux au laser. Et ce, parce qu’il y aura un risque d’infection si l’eau n’est pas propre, ce qui empêcherait la peau de cicatriser en cas d’accident.